Des légendes d'Arwen
Greyhound Greyhound Greyhound Greyhound Greyhound Greyhound Greyhound
Tristan de Bleu Manoir Des Légendes d'Arwen Tristan de Bleu Manoir
 
 

Il est normal qu'un chien perde ses poils.

En effet, ils poussent, meurent puis sont remplacés tout au long de l'année. Cependant, en automne et au printemps, ce phénomène s'amplifie, la chute est plus abondante : ce sont les mues saisonnières.

Toutefois, certaines maladies ont pour conséquence une perte de poil plus abondante, généralisée ou localisée à certaines régions du corps. Si vous ne constatez pas de diminution importante et régulière de la densité du pelage de votre animal, vous n'avez pas à vous inquiéter.

Il se peut que la perte de poil sur certaines parties du corps soit due à une maladie hormonale. La bonne pousse du poil peut être affectée par des variations des sécrétions hormonales. C'est pourquoi le dysfonctionnement de certaines glandes provoque fréquemment des troubles cutanés responsables d'alopécies souvent caractéristiques. Ces pertes de poils sont symétriques, atteignent les deux côtés du corps et s'étendent relativement rapidement. Les démangeaisons sont généralement absentes.

Parmi les maladies hormonales les plus souvent rencontrées, on peut citer :

  • l'hypothyroïdie : la peau s'épaissit et des taches sombres apparaissent ; l'animal devient apathique.
  • le diabète sucré : il s'accompagne d'une soif intense et d'une quantité d'urine augmentée en conséquence.
  • les troubles sexuels : des kystes sur les ovaires de la chienne peuvent provoquer des chaleurs anormales.
  • la maladie de Cushing : la soif augmente, l'abdomen enfle, la peau s'affine.

Votre chienne est sûrement atteinte d'une de ces maladies. Je vous conseille donc de consulter votre vétérinaire au plus tôt.

Le chien se gratte frénétiquement le dos au point de ne plus avoir de poil et de se faire des croûtes. Cela pourrait être dû à une allergie.

Différentes sources d'allergie peuvent affecter la santé de votre chien.

Ce peut être du pollen, un aliment, etc. La plus fréquente est sans aucun doute la salive de la puce. Les allergies se traduisent par de fortes démangeaisons avec apparition de rougeurs infectées ou non. La perte de poil est secondaire et n'est que la conséquence du grattage.

Dans le cas de votre chien, même si vous n'en trouvez pas, les puces sont certainement responsables du grattage intense et par conséquent de la chute du poil. Il faut savoir qu'une seule piqûre peut provoquer une réaction généralisée. Cependant, d'autres parasites peuvent générer ces symptômes. Parmi les plus fréquents, citons :

  • la démodécie : due à un acarien qui vit dans le follicule pileux ; elle atteint le plus souvent les animaux affaiblis et les chiots.
  • la cheyletiellose : provoquée par un autre acarien qu'on peut trouver en surface de la peau.
  • la gale : le parasite creuse des galeries dans l'épiderme de l'animal.

Téléchargement

- Le dossier complet sur la chute des poils du chien relaté sur cette page. PDF Format pdf (263 Ko) Téléchargement :
Soit ouvrira le fichier dans votre browser où vous pourrez enregistrer le fichier
Soit ouvrira la boîte de dialogue pour l'enregistrement.